• ACTUALITÉS
728 x 90

La vraie vie

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent. Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour. D’une plume drôle et fulgurante, Adeline Dieudonné campe des personnages sauvages, entiers. Un univers acide et sensuel. Elle signe un roman coup de poing.

La narratrice a 10 ans au début du roman, son petit frère Gilles en a 6. Ils vivent dans un lotissement pavillonnaire ordinaire où vivent des gens sans contacts entre eux. La mère se prend des roustes, sans se révolter, de la part du père, brute épaisse qui collectionne ses trophées de chasse dans « la chambre des cadavres » avec notamment une hyène au regard effrayant et dont la rage semble s’infiltrer parfois dans la tête de certains membres de la famille. Une atmosphère où l’étrange se mêle à une réalité désespérée, un univers étouffant dans lequel les enfants résistent plutôt bien, partageant leurs jeux dans les épaves des voitures de la casse voisine en attendant la musique annonçant le marchand de glaces.

Mais un jour, un violent accident dont ils sont témoins bouleverse tout et laisse Gilles au bord de la folie ; le petit frère toujours enjoué ne rit plus, semble « habiter » par la hyène et s’éloigne petit à petit de sa sœur. Elle voudrait tout annuler, revenir en arrière. On suit alors, pendant cinq années consécutives, l’évolution et le combat de cette enfant qui veut redonner à son frère le goût de vivre tout en refusant de devenir « une amibe » comme sa mère et en étudiant la physique quantique dans l’espoir de pouvoir modifier le cours de son passé. En guerrière des temps modernes, elle retrousse les manches et se jette la tête la première dans le cru de l’existence pour essayer de trouver « la vraie vie », celle qu’elle voudrait avoir, sans drame, sans violence…

Entre poésie de l’enfance et drame social, Adeline Dieudonné réussit dans son premier roman à nous captiver du début à la fin avec une écriture limpide. Les scènes sont décrites avec beaucoup de force, de douceur aussi, d’humour et de rage de vivre et de survivre. Un roman passionnant.

Commentaire par ANNICK

Voici un roman terrifiant et captivant, une bouleversante histoire d’amour fraternel, le récit d’une survie dans un milieu familial hostile d’une enfant qui se bat pour que son petit frère retrouve le sourire.   Résumé du livre, ETF

Autres livres récents dans Romans

>