• ACTUALITÉS
728 x 90

Roissy

Quand l'aéroport de Roissy devient un refuge et non plus un lieu de passage.

Anna, une jeune femme à la dérive, erre dans un aéroport, en traînant sa valise. Durant des jours, elle lit à voix haute le nom des villes du bout du monde sur les tableaux d’affichage, énumère les marques de tous les produits qu’elle voit, les noms des compagnies aériennes, mais ne prend jamais aucun avion. Que cherche-t-elle ?
C’est répétitif et fastidieux. Puis, tout s’éclaire : elle est amnésique et ne comprend, ni l’utilité de ce lieu insolite, ni les raisons pour lesquelles elle s’y trouve.

Petit à petit, elle va être repérée par les « indécelables ». Une quarantaine de sdf. recensés par Emmaüs et le docteur Carlion qui les connaît tous, les soigne et les protège. Ils vivent là clandestinement et peuplent les couloirs, les sous-sols, les entrepôts. Ils vont lui apprendre à se conduire comme une vraie passagère pour survire et échapper aux vigiles qui les traquent pour les « évacuer ».

Fuir sans cesse, changer de vêtements tous les jours, rester propre et courtoise. S’inventer des destinations lointaines pour répondre aux questions des voyageurs désœuvrés en attente de partance ou aux hôtesses de l’air prévenantes. Par-dessus tout, ne jamais rester sans valise. Si on vous la vole, il faut en voler une immédiatement. S’assoupir n’importe où, sur les sièges des salles d’attente, par terre dans les couloirs de service derrière de lourdes portes de fer, debout contre un mur, dans les toilettes...

Elle attire forcément les regards de convoitise des hommes. Josias, tout jeune qui l’aime passionnément et la cherche partout dès qu’elle disparaît. Vlad, un Serbe à demi fou, qui vit comme un cloporte dans une tanière innommable aménagée dans les sous-sols et à qui elle s’offre pour avoir le privilège de dormir sur un matelas. Luc le bel homme triste au regard pathétique qui vient chaque matin à l’arrivée de l’avion en provenance de Rio pour attendre le retour de sa femme, morte dans le crash de 2009. Ils vont unir leur détresse et s’aider mutuellement à se reconstruire. Il va tenter de la faire sortir de la spirale infernale où elle se perd, et à laquelle elle est devenue « accroc ». Il l’installe dans une chambre d’hôtel, sans jamais rien lui demander en échange, mais il lui est impossible de s’y habituer.

Simultanément, un texte en Italique raconte ses rêves ou bien des bribes de souvenirs atroces, peuplés d’enfants morts et d’accidents de voiture. Elle perd souvent connaissance et son cerveau lui livre alors d’autres images de la vie quotidienne d’une femme inconnue, déclassée, qui vit dans la rue. Elle-même peut-être ? Des périodes d’exaltation où elle court en bout de piste, avec Luc, pour sentir les avions décoller au-dessus d’elle.

Un cortège de personnages pitoyables ou touchants. Des passages poétiques proches du fantastique où elle se voit immobile durant des jours, assise dans la neige sous un dôme de verre, derrière lequel des gens l’épient et espèrent la voir bouger et partir ailleurs. Un étrange voyage hors de son corps où elle ne ressent plus rien.

L’auteure a passé des mois à Roissy pour se documenter et rencontrer ces gens qui y vivent une existence hors du commun. Elle assure qu’ils sont tous réels et que seule Anna est un personnage de fiction.

Commentaire par CLAUDINE

Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d'un terminal à l'autre, engage des conversations, s'invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l'apaise. Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une "indécelable" - une sans domicile fixe déguisée en passagère -, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S'attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l'assaillent et l'épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l'immense aérogare. Mais la bulle de sécurité finit par voler en éclats. [...] Magnifique portrait de femme rendue à elle-même à la faveur des émotions qui la traversent, 'Roissy' est un livre polyphonique et puissant, qui interroge l'infinie capacité de l'être humain à renaître à soi et au monde.   Résumé du livre, ETF

Autres livres récents dans Romans

>