• ACTUALITÉS
728 x 90

L’invention de nos vies

L’invention de nos vies de Karine Tuil se parcourt d’une traite en dépit de son format « généreux » (environ 500 pages). Roman social, politique, histoire de réussite et d’échec, de mensonge et de trahison. Une œuvre d’une infinie richesse au suspense envoûtant !

Cet ouvrage paru en 2013 est le neuvième de Karine Tuil .C’est un vrai roman, habilement construit, avec beaucoup d’intrigues et de suspense, en prise avec le monde actuel, et qui fait réfléchir.

Il met en scène trois personnages principaux, trois amis qui se sont connus à la fac. de droit de Paris, en 1980.

Samir est un fils d’émigrés tunisiens, qui a perdu son père et que sa mère élève en même temps que son demi frère François qu’elle a eu avec un homme politique. Samir est d’une beauté virile, il est brillant, il a un goût prononcé pour les femmes et le sexe et sa séduction magnétise. En même temps il est habité par un sentiment d’humiliation et veut rompre « le cycle infernal de l’échec et de la misère ». Aussi, lorsque après ses études d’avocat, il ne trouve pas de travail, il n’hésite pas à mentir et à s’inventer une vie pour réussir. Il devient un homme riche et influent à New York, après un beau mariage.

Samuel est un fils adopté par des parents intellectuels, juifs orthodoxes. Quand il apprend la vérité sur sa naissance, il rompt avec eux. Devenu éducateur social, il rêve d’écrire un grand livre nourri de ses névroses. Il est amoureux fou de la très belle Nina qui a eu des liens avec Samir.

La vie a séparé les trois amis. Mais un jour, alors que Samuel et sa femme végètent dans une vie étriquée, ils apprennent par la télévision la réussite incroyable de Samir, devenu Sam. A partir de là, tout se met en route, le récit avance de rebondissements en rebondissements et la vie des trois héros bascule. Impossible de raconter les péripéties, sous peine de déflorer la lecture.

Ce qui est important, ce sont les réflexions qu’elle inspire. Comment l’ambition peut changer la vie d’un homme, au prix de quels mensonges et de quelles compromissions. Et surtout, qu’est ce qui définit l’identité, l’éducation, la religion, le rang social ? C’est lorsqu’on se retrouve à nu qu’on le découvre vraiment.

Au début, ce roman foisonnant et riche de thèmes semble facile et racoleur puis il se révèle passionnant par son suspens, sa fougue et sa description de notre monde moderne. L’écriture est aussi puissante que le contenu.

Commentaire par MALU

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage. » Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c’était à refaire ? À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c’est la déflagration… « Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu'illustre ce roman d’une puissance et d'une habileté hors du commun, où la petite histoire d'un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle.   Résumé du livre, ETF
karine TUIL
ECRIVAIN
BIO

Autres livres récents dans Romans

>