728 x 90

DOMINIUM MUNDI tome 1

Dominium Mundi, gigantesque fresque inspirée du poème épique La Jérusalem délivrée, est l'aboutissement impressionnant de maîtrise d'une dizaine d'années de travail.

Une épopée digne de l’Iliade et l’Odyssée, de la Légende des siècles ou de 20 000 Lieues sous les mers … Nous y trouvons Godefroy de Bouillon, l’un des premiers à répondre à l’appel du nouveau pape Urbain II à la croisade pour libérer Jérusalem, convaincu par Pierre l’Ermite.
Il partira donc hardiment, rejoint en cela par le comte Raymond de Toulouse, le prince Bohémond de Tarente, oncle du chevalier Tancrède de Hauteville …
Sommes-nous revenus en 1095 pour revivre cette aventure ? Non, pas du tout : nous sommes en 2202, le nouveau pape est Urbain IX et règne d’une main de fer sur l’Empire Chrétien Moderne, ressuscité sur une Terre ravagée, irradiée, où l’humanité a bien du mal à survivre.

François Baranger a pris pour modèle un poème épique écrit en 1581 par Le Tasse retraçant le récit largement fictionnel de la première croisade : il nous restitue tous les protagonistes de cette aventure dans un livre qui, une fois entamé, ne nous lâche plus. Jugez-en vous-même.

Sous l’impulsion du pape, un vaisseau colonisateur est envoyé vers une planète d’Alpha du Centaure, dans l’espoir d’y trouver de nouveaux territoires pour l’humanité. Lorsque les passagers l’abordent, ils ont la surprise d’y découvrir un peuple évolué, les Atamides ; le choc est grand. Mais s’ajoute à cela une découverte encore plus bouleversante : le véritable tombeau du Christ ! Guidés par leur foi inébranlable, les missionnaires tentent de s’en emparer, en vain. Les indigènes les massacrent.
Sur Terre, la nouvelle se répand comme une traînée de poudre. Deux ans plus tard Urbain IX achève d’armer un gigantesque vaisseau, le Saint-Michel, capable d’abriter un million d’hommes. Pour Tancrède de Tarente, le Méta-guerrier héros des champs de bataille, et Albéric Villejust, le génie de l’Infocosme enrôlé de force, débutera une croisade sanglante vers une nouvelle Jérusalem ...

Ce premier tome du roman de François Baranger est consacré au long voyage interstellaire au cours duquel on trouvera pèle-mêle luttes de pouvoir, jalousies, secrets, amours …

On aurait pu craindre de lire un nième livre de SF plein de fusées, de lasers ou autres technologies futuristes et invraisemblables. Eh bien, pas du tout.
Dominium Mundi réussit l’exploit d’être aussi un roman sentimental et un thriller. Forces militaires, religieuses et politiques se lient ou se combattent pour un but final qui, s’il est clairement annoncé au départ, pourrait être tout autre. Le pouvoir cacherait-il de sombres secrets connus des seuls initiés ?
Fidèle au poème de Le Tasse, François Baranger nous fait vivre, entre autre, les amours mouvementées de Tancrède et de Clorinde, les amitiés viriles et changeantes entre Liétaud et Engilbert, les tentatives de coups d’Etat menées par Robert de Montgomery … bref, à aucun moment, dans ce huis clos, l’on ne risque de s’ennuyer !

Les personnages sont attachants, d’autant plus que l’auteur nous ouvre les portes de leurs pensées dès que nécessaire pour donner de la consistance aux dialogues et actions qui se suivent et s’enchaînent.
Les diverses intrigues parallèles se dévoilent au fur et à mesure, distillé de belle façon, à un rythme régulier et soutenu, comme dans les romans feuilletons du XIXe siècle.
Plus globalement, il s’agit d’une critique forte de la soif du pouvoir, de la manipulation des masses, du fanatisme religieux, de la lutte des classes, de l’abus de pouvoir. L’auteur a beau avoir mis en scène un système féodal, cela n’en reste pas moins la vision de notre société actuelle, marquée par l’égoïsme et la mégalomanie.

Voilà donc à peu près une année relative (ils ont dormi la plupart du temps) vécue par tous nos protagonistes dans ce gigantesque vaisseau, avant de subir l’inévitable excitation de l’arrivée proche : tous ces soldats, investis d’une mission sacrée, libérer le tombeau du Christ des mains des infidèles Atamides, sont impatients d’en découdre. Une grande aventure mouvementée et pleine de surprises à découvrir à la lecture du deuxième tome de cet ouvrage.

Commentaire par MARC

2202. Né des cendres d'une conflagration planétaire, l'Empire Chrétien Moderne règne sur une Terre ravagée et irradiée. Urbain IX, pape tout puissant et restaurateur du Dominium Mundi, y gouverne d'une main de fer ses peuples revenus à un mode de vie médiéval. Sous son impulsion, un vaisseau colonisateur est envoyé vers une planète d'Alpha du Centaure, dans l'espoir d'y trouver de nouveaux territoires pour l'humanité. Lorsque les passagers l'abordent, ils ont la surprise d'y découvrir un peuple, les Atamides. Le choc est grand. Mais ce n'est rien en comparaison d'une découverte encore plus bouleversante : le véritable tombeau du Christ ! Guidés par leur foi inébranlable, les missionnaires tentent de s'en emparer, en vain. Les indigènes les massacrent. Sur Terre, la nouvelle se répand comme une traînée de poudre. Deux ans plus tard Urbain IX achève d'armer un gigantesque vaisseau, le St-Michel, capable d'abriter un million d'hommes. Pour Tancrède de Tarente, le Méta-guerrier héros des champs de bataille, et Albéric Villejust, le génie de l'Infocosme enrôlé de force, débutera une croisade sanglante vers une nouvelle Jérusalem... Les événements feront-ils bégayer l'Histoire ?   Résumé du livre, ETF

Autres livres récents dans Livres

>