• ACTUALITÉS
728 x 90

HHhH

Dans ce roman, Laurent Binet raconte l’ascension de Reinhard Heydrich au sein du troisième Reich nazi et l’opération « Anthropoïde », organisation d’un attentat contre lui, préparé depuis Londres et exécuté par des parachutistes tchèques.

Heydrich était chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, le boucher de Pragues, « la tête blonde », l’homme le plus dangereux du 3e Reich, le bras droit d‘Himmler, l’éminence grise d’Hitler. Mais chez les SS on disait « HHhH » ce qui signifiait « Le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich ».

L’auteur retrace la montée du nazisme depuis les années 20 jusqu’au printemps 1942, les accords de Munich et la crise des Sudètes… Il essaie de nous transmettre toutes les informations qu’il a trouvées sur la vie d’Heydrich, sur les événements de Prague, sur le déroulement de l’attentat et les terribles représailles qui suivirent comme la destruction du village de Lidice.

D’un autre côté, nous suivons les parachutistes dépêchés pour l’assassinat, toutes les galères par lesquelles ils sont passés, l’action des résistants tchèques et les horreurs perpétuées en Tchécoslovaquie.

L’Histoire nous est transmise d’une façon originale : l’auteur fait voisiner l’histoires de ses héros et celle de son narrateur, lui-même. Il a lu tous les ouvrages qui parlent d’ Heydrich et vu les films qui retracent cette période : c’est un mélange entre le documentaire et le roman. L’auteur dit : « Je veux faire un roman non fictionnel, j’invente un nouveau concept : l’infra-roman. ». Laurent Binet veut nos montrer toute la difficulté de relater un fait historique (il n’est pas historien mais professeur de littérature) sans avoir recours à la fiction tout en restant dans la littérature. Pour cela il se met en scène et nous livre toutes ses hésitations, ses doutes, ses humeurs, il s’interroge sur la progression de son récit ce qui provoque certains retours en arrière sur sa démarche. Il mentionne aussi de nombreux ouvrages et auteurs, qu’il critique souvent de façon parfois excessive.

Personnellement j’ai trouvé cette écriture interactive parfois un peu gênante pour suivre le déroulement de l’histoire des personnages, surtout dans la première moitié du livre où l’entrée dans le vif du sujet est ralentie. Certaines réflexions sur sa vie personnelle sont pour moi également inutiles. La deuxième moitié est plus captivante et on a hâte de connaître la fin, surtout en ce qui concerne les parachutistes.

Malgré tout cela le roman est passionnant, instructif, l’Histoire est racontée avec force nous emportant au fil des pages dans la tourmente et l’inquiétude, il est humainement terrifiant et se lit très bien.

Commentaire par ANNICK

Prague, 1942, opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchèques sont chargés par Londres d'assassiner Reinhard Heydrich, le chef de la Gestapo et des services secrets nazis, le planificateur de la Solution finale, le « bourreau de Prague ». Heydrich, le bras droit d'Himmler. Chez les SS, on dit de lui : « HHhH ». Himmlers Hirn hei t Heydrich le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich. Dans ce livre, les faits relatés comme les personnages sont authentiques.   Résumé du livre, ETF

Autres livres récents dans Romans

>