• ACTUALITÉS
728 x 90

Les cerfs-volants

Les Cerfs-Volants raconte l’histoire d’un amour compliqué entre un garçon normand et une jeune aristocrate polonaise

C’est le dernier roman de l’écrivain, publié au début de 1980, avant son suicide en décembre de la même année. Il est à la fois profond et léger, forcément car les cerfs-volants évoquent l’enfance et le rêve.

Le récit se passe de1930 à 1945 et il s’agit avant tout d’une folle histoire d’amour. Le narrateur, jeune Normand élevé par son oncle Amboise Fleury, a 10 ans lorsqu’il rencontre Lila, une jeune aristocrate polonaise venue passer des vacances dans la propriété de sa famille. C’est une très jolie blonde, spontanée et fantasque, qui parle comme les grandes personnes et Ludo tombe immédiatement sous le charme de cette petite fille. Il l’attend vainement pendant quatre ans, son image ne le quittera jamais ; il faut dire qu’il est doué d’une mémoire prodigieuse.

Malheureusement la guerre vient contrarier cette idylle qui sera mouvementée et parfois dramatique. Les amoureux vont grandir, se perdre, se retrouver, Ludo restera toujours fidèle à Lila même si des événements dramatiques vont faire perdre la fraîcheur et le romantisme de cette dernière.

C’est la guerre qui vient se mêler à cette histoire et c’est là qu’on retrouve les thèmes chers à Romain Gary. Ludo élevé par son oncle dans le culte de la France républicaine entre dans la résistance ou sa mémoire est très utile. Il est amené à connaître des Nazis mais n’oublie pas que les ennemis restent des hommes.

Enfin, autre élément qui nourrit le récit, les cerfs-volants que confectionne l’oncle avec un art extrême et qui lui confère une notoriété internationale, cerfs-volants qui réjouissent les enfants et sont un symbole d’espoir dans la France meurtrie.

Ce roman apporte un vrai plaisir de lecture. Les personnages y sont attachants, hauts en couleur et sensibles. L’écriture est fluide et agréable. Romain Gary nous rappelle la vie des Français sous l’occupation avec beaucoup de vie, d’humanisme et parfois d’humour. Et le lecteur se souvient avec bonheur quel grand écrivain il est.

Commentaire par MALU

Pour Ludo le narrateur, l'unique amour de sa vie commence à l'âge de dix ans, en 1930, lorsqu'il aperçoit dans la forêt de sa Normandie natale la petite Lila Bronicka, aristocrate polonaise passant ses vacances avec ses parents. Depuis la mort des siens, le jeune garçon a pour tuteur son oncle Ambroise Fleury dit " le facteur timbré " parce qu'il fabrique de merveilleux cerfs-volants connus dans le monde entier. Doué de l'exceptionnelle mémoire " historique " de tous les siens, fidèle aux valeurs de " l'enseignement public obligatoire ", le petit Normand n'oubliera jamais Lila. Il essaie de s'en rendre digne, étudie, souffre de jalousie à cause du bel Allemand Hans von Schwede, devient le secrétaire du comte Bronicki avant le départ de la famille en Pologne, où il les rejoint au mois de juin 1939, juste avant l'explosion de la Seconde Guerre mondiale qui l'oblige à rentrer en France. Alors la séparation commence pour les très jeunes amants... Pour traverser les épreuves, défendre son pays et les valeurs humaines, pour retrouver son amour, Ludo sera toujours soutenu par l'image des grands cerfs-volants, leur symbole d'audace, de poésie et de liberté inscrit dans le ciel.   Résumé du livre, ETF
Romain GARY
ECRIVAIN
BIO
>