• ACTUALITÉS
728 x 90

Trois saisons d’orage

Une tragédie rurale Cécile Coulon, jeune auteure de 26 ans, a choisi comme cadre pour son neuvième roman « Les Trois Gueules », un défilé de roches grises réputé infranchissable situé dans le Massif Central.

Elle nous conte l’histoire de deux familles sur trois générations, deux familles liées par un secret : une famille de paysans et une famille de médecins de campagne.

A la Libération, une carrière donne du travail aux hommes de cette région. André, un jeune médecin de Lyon s’installe au village « Les Fontaines » pour soigner paysans et ouvriers. Son fils Bénedict prend sa suite et s’installe avec sa femme Agnès, originaire de la ville dans une ancienne ferme « La Cabane ». Leur fille Bérengère est promise à Valère, un paysan.

Au fil des pages, on sent une menace planer…Les personnages et les lieux gardent leur mystère… Des passions tourmentent le cœur des personnages …
Le Mal impalpable se glisse peu à peu ; Quelle forme va-t-il prendre ?
Bien que soit décrit dans ce récit les « us et coutumes » de ces deux mondes, rural et urbain, qui cohabitent avec leur tension, ce roman est loin des romans dit « de terroir ».
Il se dégage du style d’écriture une certaine froideur ; on ne s’attache pas aux personnages avec qui l’on garde une certaine distance.

Ce récit, raconté par Clément, un homme d’église qui sait sonder les âmes et connait les secrets tus, est beau et puissant.

Commentaire par LUZAMARY

Les Fontaines. Une pierre cassée au milieu d’un pays qui s’en fiche. Un morceau du monde qui dérive, porté par les vents et les orages. Une île au milieu d’une terre abrupte. Je connais les histoires de ce village, mais une seule les rassemble toutes. Elle doit être entendue. L’histoire d’André, de son fils Benedict, de sa petite-fille, Bérangère. Une famille de médecins. Celle de Maxime, de son fils Valère, et de ses vaches. Une famille de paysans. Et au milieu, une maison. Ou ce qu’il en reste.   Résumé du livre, ETF
>